Sortir acheter des tulipes

Guetter les premiers bourgeons Célébrer l’éclosion Thé du printemps qui arrose l’événement Boisson d’or et d’émeraude Pour glorifier le jour Chantonner en marchant Faire l’arabesque Pour l’euphorie du déséquilibre Fermer les yeux en posant le pied au sol Puis savourer l’ancrage Appeler ma mère Pour le sourire de sa voix calme Les chroniques du quotidien … Lire la suite Sortir acheter des tulipes

Jamais loin

Je te retrouve Dans la sérénade du merle Annonciateur de bourgeons Dans un plateau d’apéro Même en solo À l’heure magique où tout rougeoie Comme mon cœur Passionné Hospitalier à ta compagnie   Tu n’es jamais loin Souvent si près Dans la flamme vivante d’une bougie Le Stabat Mater du dimanche  Dans l’appétit du fils Ses … Lire la suite Jamais loin

La brochette du bonheur

1h12. Ça tourne et cogite fort au grenier. Sors de ma tête, sors de ma tête, sors de… –         Oh mais crache ton idée, qu’on en finisse avec ce tournicoti de sottises. Ça va me rendre folle, Guy. –         Opération complétée. Tous nos problèmes gravitent inévitablement autour de trois pôles. La tête… –         Cruche vide. … Lire la suite La brochette du bonheur

Pinot pour deux

Quand le fruit rouge des champs Parfumé et lourd de soleil Est moins sucré Que sa bouche Moins nourrissant Moins invitant que l’intérieur de ses joues On ferme les yeux Et on en demande encore Gourmand   Quand à l’air qui nous garde vivant Air si doux Mistral de nuit On préfère l’odeur de son … Lire la suite Pinot pour deux

Histoire de jambon

1h16. Croissant de lune.  –         T’y arriveras pas.  J’y arriverai.  –         Pas à ton âge poulette, les mauvais plis sont formés.  Ça se repasse des mauvais plis.  –         Et ça va te donner quoi au juste?  De?  –         De « t’abandonner » comme tu dis…  Ben…j’pense que c’est nécessaire.  –         Pour?  Pour une vraie forme de bonheur. … Lire la suite Histoire de jambon

Être quelqu’un

3h23 du matin. J’ouvre les yeux. J’ai dormi, j’ai même rêvé. Quel sentiment fabuleux.  –          Eh la coquette, tu es réveillée? Non.  –          Dis, tu te souviens de cette émission l’autre soir avec tous ces gens exceptionnels qui parlaient du sens de la vie?  Non.  –          Mais oui, arrête de penser à tes vêtements pour samedi … Lire la suite Être quelqu’un