Coeur en moisson

Moisson3(1)Comme un été qui achève
Le cœur en moisson
Prêt à la récolte
À l’abondance des chairs mûries au soleil
À leur charme saisonnier

Cœur en jachère
Résolu à lâcher prise
Sur ses désirs de ciel bleu
Hospitalier au labourage des cycles
Au ballet des nuages

Le souffle lent et chaud
Comme un coup de Sirocco
Les yeux en graines d’amélanchier
Plantés droits dans le sol du Maintenant
Pour voir pousser l’Aujourd’hui tendre sous mes pieds

Célébrer l’arrivée des grandes cueillettes
Égrener les baisers un à un
Les semer sur nos corps en épis souples
Caressés par ce vent de fin de saison
Où éclosent les cœurs de moisson

***

« Si tu veux faisons de notre vie
Le jour qui jamais ne finit
Qui s’appelle aujourd’hui… »     
(Félix Leclerc – Extrait : Le jour qui s’appelle aujourd’hui).
Moisson2
Photo champ : AJG061
Photo épi: Koshy Koshy
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s