Comme des soeurs

trois branches-2Paquet de trois
Bien ficelé
Juste assez serré pour éviter une chute
Assez libre pour que les idées respirent
Pour mûrir
Tricoter son royaume
Mailles liées à celles des autres
Jamais trop près
Ni trop loin
 
Trois branches
Issues d’un même tronc
Croisement du pommier avec son amour de palmier
Trois tiges nourries par la rigueur du Nord
La chaleur du Sud
Comme la salade de fruits du voyageur
 
D’abord une tige de cœur
Sans épiderme
Fragile d’avoir atterri première
Dans cet univers de couleurs
Pétrie par l’appel du large
L’éloquence des corps
Forte de tous les premiers pas
Musclée par l’expérience
 
Puis une tige de folie
Frêle rameau
La tête dans les étoiles
En ébullition de vertiges
Les mains toujours froides
Le corps ramifié en rêves éveillés
Petit roseau aux racines profondes
Inattaquables
 
Vint la troisième
Tige de vent sucré
Vive et ambitieuse
Authentique
Toute en bourgeons
Aérienne et affranchie
Comme un chou flamboyant sur un cadeau déjà beau
Une bulle de champagne
 
Trois bois d’une même souche
Aux écorces métissées
D’une vie imparfaite
Vraie
D’un clan solidaire
Conscient
Cimenté
 
Trois bras ascendants d’un même thorax
Trois pouls distincts amarrés au même cœur
 
Trois branches qui dansent 
S’affrontent de temps à autre
Se protègent
S’éloignent le temps de ramasser des souvenirs
Puis les partager
Se font parfois ombrage
Se chamaillent
S’unissent
Toujours
Surtout quand le vent s’emballe
Se picotent
Se consolent
 
Comme des soeurs
 
***
« Le bonheur , c’est d’avoir une grande famille, soudée, attentionnée et protectrice.. dans une autre ville ». George Burns.fiddler-on-the-roof-3
 (Photo tirée du film « Fiddler on the roof » – Norman Jewison – 1971).
Publicités

6 réflexions sur “Comme des soeurs

  1. Quelle belle perspective tu as sur toi-même et tes soeurs. Tu vous décris comme on vous perçoit. Ce poème est un cadeau à tes parents qui sont le tronc et à leurs familles qui sont les milliers de racines de ces branches qui se tendent vers le soleil. Ces branches qui à la fois portent et protègent ceux qui ont la chance de s’en approcher, qui leurs servent de support et d’appui en temps de peine et de solide ancrage en temps de jeux et de plaisirs. Merci E

    >

    J'aime

  2. Profondément touchée et fière en lisant ton texte plein de justesse et de sensibilité.
    Je vous serre toutes les trois dans mes bras car vous serez toujours indissociables dans mon coeur.
    Merci! Merci! Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s