On s’y remet

–         Oh ma poule?

Hmm?

–         C’est l’univers tout entier qui te remercie.

De?

–         De nous accorder ce répit…. ça fait quelques lunes que tu n’écris pas hein?

Oui je sais….chaque jour j’essaie de m’y remettre mais je suis si fatiguée.

–         Non mais de grâce, il n’y a aucune hâte au contraire.

Arrête, je veux m’y remettre.

–         Non non,  c’est un apaisement total de ne plus lire tes délires. Prends ton temps.

Je m’y remets sur le champ.

–         Merde…pourquoi j’ai parlé…

C’est ça. Plus tu parles, plus j’écris.

–         Mais ça fait des jours et des jours que je te parle, que je t’appelle.

C’est vrai?

–         Tu ne me répondais jamais. T’étais où petite volage?

Occupée.

–         Toi occupée? Rions en cœur. Et à quoi donc?

Compliqué pour un p’tit rat de comprendre. Occupée à être. À devenir.

–         Belle façon d’excuser ton manque de discipline.

Peut-être.

–         De persévérance.

Sans doute.

–         De convictions.

Possible.

–         Et de principes.

Pardon? Les principes me sortent des narines à n’en plus respirer.

–         Ok, je vérifiais si tu m’écoutais.

Je t’écoute Guy. C’est vrai que j’ai été un peu absente. J’avais faim tu comprends. Un énorme appétit de vivre. Mais ça va, je suis là maintenant. 

–         Bah… personne ne s’est ennuyé tu sais.

Oui moi. Beaucoup même.

–         Pauvre folle.

Moi aussi je t’aime Guy. Je suis là. On s’y remet?

***

Publicités

18 réflexions sur “On s’y remet

  1. Moi je me suis ennuyé, mais je n’ai pas de mérite, je suis un professionnel de l’ennui…

    Et j’aurais pu être un très grand procrastinateur, si je l’avais voulu…

    Je suis toujours à la recherche de mon rongeur-songeur.

    Prescription musicale pour ce billet:

    S’asseoir par terre de Souchon
    Miles from nowhere de Cat Stevens
    La cabane du pêcheur de Cabrel

    et tout un autre tas de chansons que tes fidèles lecteurs et lectrices pourront te prescrire, sans oublier des commentaires qui je l’espère t’encourageront à ne plus te taire aussi longtemps.

    J'aime

  2. Et je suis bien contente que tu t’y remettes… je commençais à m’ennuyer de ne plus te lire… surtout je m’inquiétais pour toi… Bonne journée Cathou, Mimi

    J'aime

  3. Yeah!! Je commençais en effet à me demander où était passé mon rongeur préféré!
    De retour devant l’écran ma coquette, pour notre plus grand plaisir!

    J'aime

  4. Katouchka, tu m’embêtes,

    Privé de te lire, je me disais qu’au moins tu prenais de bonnes nuits de sommeil, c’est important le sommeil demande à Guy…on se console comme on peut!

    Des internautes utilisent les auteurs pour atteindre à ton niveau, j’ai vu Brassëns, Cabrel, Cohen et combien d’autres jusqu’à ce que tu cites Gaston Miron toi même lors de l’anniversaire.
    Tu as alors débretté tout mon échafaudage.
    C’ext toi que j’aime suivre, pas les autres

    J'aime

    1. Aah Émile,
      vous êtes un monument d’adorabilité! Je m’ennuyais de vos commentaires, d’ailleurs.

      C’est très gentil ce que vous m’écrivez, mais vous savez… Brassens, Cohen et Miron méritent également qu’on les écoute un peu… ce ne sont pas des pichous de l’écriture, disons….accordez-leur votre indulgence…;)

      En terminant…Katouchka….vous m’avez appelé Katouchka…
      Émile, à ce jour c’est le plus beau surnom que l’on m’ait jamais donné….ça m’a fait plier les genoux tellement c’est joli.
      Merci.

      J'aime

  5. Merci,

    Merci de prendre le temps de nourrir notre esprit. Quoi de mieux que de te lire au retour au travail suite a quelques jours de maladie.

    Rien de grave, rien que ta plume ne peux me faire oublier.

    Merci ma belle insomniaque.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s