Bulles de nuit

3h12 du matin.

Guy va et vient dans ma pauvre tête depuis 2 heures à grands coups de « Et puis? ».

Épuisée.

–         Et puis?

Et puis quoiii?

–         Es-tu bien, princesse?

Non, je ne dors pas encore.

–        À deux ça dormirait mieux, non?

Nan. Rien à voir.

–         Bien sûr.

Arrête Guy. Pas besoin d’entendre que je ne réfléchis pas assez avant d’agir, que ma vie est un opéra-bouffe.

–         J’ai dis quelque chose?

T’es là, tu m’empêches de dormir, je sais ce que tu veux. Je sais ce que tu penses.

–         Moi j’connais quelqu’un qui a peur de ce qui s’en vient…

Non mais t’es fou ou quoi ? Je n’ai peur de rien tu sauras.

–         De vieillir seule?

Je ne suis jamais seule, tu devrais le savoir.

–         Tu ne te sens pas un peu perdue dans ce grand lit?

Au contraire, regarde comme je peux m’étirer. Wouaaah qu’on est bien.

–         Et si t’avais tout faux?

Qu’est-ce que tu veux dire?

–         Tu vois bien que c’est difficile. Que les journées sont longues, que les nuits sont courtes. Il arrive quand le bonheur?

Le bonheur est une question d’attitude.

–         Moi je pense que c’est une question d’altitude et toi, tu ne voles pas haut.

Je vole à la hauteur de mon chemin.

–         Tordu ton chemin. Et il en emmerde quelques-uns tu sauras.

Comment ça?

–         Réfléchis bien avant de poursuivre ton petit chemin. T’es pas seule sur cette planète, pense aux autres.

Mais Guy, comment veux-tu que je donne de la lumière aux autres si je ne m’assure pas de l’avoir en moi d’abord?

–         Aaah mais tu fais suer avec tes paraboles et tes kilowatts, vieille autruche. C’est en donnant aux autres que ton chemin s’éclaire, t’as pas encore compris ça?

Il est clair mon chemin, qu’est-ce que tu racontes ? Les temps sont un peu exigeants, c’est tout.

–         C’est tout?

Mieux vaut assumer les sacrifices qui accompagnent un chemin choisi que de s’intoxiquer avec les souffrances d’une vie subie.

–         Pour la pensée du jour faudra attendre que le soleil se lève, merci.

Le chemin choisi. Ouais c’est ça, célébrons la liberté de choix.

–         Ouais c’est ça, célébrons l’égocentrisme!

Champagne mon Guy!

–         En pleine nuit?

Pourquoi pas? Elle est belle ma vie, non ? Je peux choisir de boire du champagne seule en pyjama sous la lune. Et prendre tout l’espace du lit. Besoin de personne, moi. Non mais qu’est-ce qu’elle est belle ma vie! A tantôt Guy. Il y a des bulles qui m’attendent au frais.

–         Et une camisole de force au chaud.

…….…

–         Et puis duchesse, les bulles te montent à la tête?

Pas de bulles.

–         Comment ça pas de bulles?

Laisse-faire. Je veux dormir maintenant.

–         Mais réponds-moi, picouille.

Laisse tomber, j’ai sommeil.

–         Réponds sinon je chante.

–         « Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile
être une femme libérée, tu sais c’est pas si facile, ne la laisse… »

 Ok ok.

–         Alors?

Pas capable. Bon.

–         Mais oui tu es capable, allez dis.

Ben c’est ça. Je ne suis pas capable d’ouvrir une bouteille de champagne toute seule. Voilà.

–         Quoi?

J’ai essayé, j’ai forcé, me suis coupé le doigt. Pas capable, c’est tout. C’était la première fois que j’essayais toute seule.

–         Nom. D’une. Ratte.

C’est ça. Alors je me suis fait un lait chaud. Et j’ai levé ma tasse à la lune en buvant à toutes les premières fois à venir.

–         Pauvre enfant. T’as pas pensé demander des subventions pour ce genre d’incapacité?

J’dirais pas non Guy, j’dirais pas non.

–         Allez dors brindille. L’heure des bulles n’a pas encore sonné.

***

« Le courage est le prix que la vie exige pour accorder la paix. » Amelia Earhart

Publicités

4 réflexions sur “Bulles de nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s